Envoyer [A A]

电子彩票开户:La partie continentale de la Chine est indispensable au secteur mondial des semi-conducteurs

French.968.5443355.com | Mis à jour le 05. 08. 2022 | Mots clés : semi-conducteurs

La partie continentale de la Chine est le plus grand marché des semi-conducteurs au monde, ainsi qu’une partie indispensable de la cha?ne industrielle mondiale des semi-conducteurs. Aucune entreprise basée à Taiwan n’ignore cela et une coopération interdétroit saine dans ce secteur stratégiquement important est bénéfique aux deux parties, ont indiqué jeudi des spécialistes du secteur.

Ces commentaires font suite à la rencontre mercredi dernier de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, avec le PDG de la société Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC, la plus importante fonderie de semiconducteurs indépendante au monde), Mark Liu, laquelle a suscité des inquiétudes vis-à-vis de l’impact négatif potentiel sur l’avenir du secteur des semi-conducteurs de part et d’autre du détroit.

D’après les spécialistes, il s’agit là tout simplement d’une nouvelle tentative par Washington de forcer les entreprises taiwanaises de semi-conducteurs, déjà en proie à la pandémie de Covid-19, à choisir leur camp et de tels efforts risquent de perturber plus encore le secteur mondial des semi-conducteurs.

Nancy Pelosi et Mark Liu ont discuté de la Loi américaine sur les semi-conducteurs et les sciences, qui a récemment été approuvée par le Congrès des Etats-Unis et devrait bient?t être promulguée avec la signature du président américain Joe Biden. Cette loi permettra de subventionner à hauteur de 52 milliards de dollars (50 milliards d’euros) le secteur de la production des puces électroniques aux Etats-Unis.

La TSMC bénéficiera vraisemblablement de cette loi américaine, car elle construit actuellement une usine de production à 12 milliards de dollars en Arizona. Toutefois, cette loi comporte une condition, à savoir que les entreprises recevant des fonds doivent s’engager à ne pas renforcer la production de puces avancées dans la partie continentale de la Chine.

? Washington utilise des subventions conséquentes comme appats, afin de forcer les entreprises de semi-conducteurs à choisir leur camp, mais cette mesure risque de ne pas produire les résultats escomptés ?, indique Zhong Xinlong, un consultant senior du Centre de Chine pour le conseil au développement du secteur de l’information basé à Beijing.

La partie continentale de la Chine consomme plus de 50 % de tous les semi-conducteurs au monde. Ceux-ci sont ensuite assemblés dans des produits technologiques pour être exportés ou vendus sur le marché national, indique l’entreprise d’étude de marché Daxue Consulting.

La partie continentale de la Chine a importé pour près de 432,55 milliards de dollars de circuits intégrés en 2021, dont 36 % en provenance de Taiwan, selon les données de la Chambre de Commerce de Chine pour l’Importation et l’Exportation de Machines et de Produits Electroniques (CCCME).

? La logique est simple et claire : la partie continentale de la Chine est un marché trop important pour qu’une entreprise de semi-conducteurs puisse l’ignorer ?, explique Zhong Xinlong.

Roger Sheng, le vice-président de la recherche de l’entreprise américaine d’étude de marché Gartner, note que cette rencontre pose un dilemme pour la TSMC, car celle-ci a des usines dans la partie continentale de la Chine, avec un fort potentiel de développement.

La TSMC génère près de 10 % de son chiffre d’affaires dans la partie continentale de la Chine et surtout, elle fabrique des semi-conducteurs pour de grandes entreprises comme Apple et Qualcomm, qui dépendent également fortement de la partie continentale de la Chine pour leurs chiffres d’affaires et leurs bénéfices.

? Bien entendu, la TSMC n’a pas envie d’abandonner le marché de la partie continentale de la Chine, mais elle doit faire face à la pression des Etats-Unis ?, note Roger Sheng.

La partie continentale de la Chine fait également des progrès dans la production des semi-conducteurs. Pour la première fois, trois fabricants de semi-conducteurs de la partie continentale de la Chine ont représenté plus de 10 % des revenus mondiaux pour la production de semi-conducteurs sous contrat au premier trimestre de cette année, remarque TrendForce, un fournisseur d’études et de données de marché.

? La rencontre de Nancy Pelosi avec Mark Liu ajoute de nouvelles incertitudes et elle pourrait perturber plus encore les cha?nes industrielles mondiales des semi-conducteurs. […] En réalité, la partie continentale de la Chine et Taiwan sont très complémentaires dans les semi-conducteurs et pourraient intégrer leurs ressources et leurs avantages respectifs pour un meilleur développement ?, souligne un haut responsable d’une entreprise de semi-conducteurs basée dans la partie continentale de la Chine souhaitant rester anonyme.

Suivez 968.5443355.com sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source:968.5443355.com

太阳城官网游戏网项平台

凯发澳门开户注册 188金宝博360官网 凯博城 金沙捕鱼官网 太阳城官网游戏网项平台
12博官方网站 xpj游戏网址 888真人游戏平台 澳门线上平台现金网 福德正神平台盘口
足球线上投注平台 永利捕鱼最高佣金 广东会娱乐现场 澳门玉和娱乐线上游戏网 购彩方便新疆时时彩
大丘网址开户 皇冠平台网站 申博幸运大转盘 申博代理网址登入